Catholique.org
Vie de Saints (4 mai)

Saint Grégoire l’Illuminateur

Apôtre de l’Arménie (+ 325)

Confesseur et évêque. Il est le véritable fondateur de l’Eglise arménienne, même si une tradition sérieuse fait remonter les premières communautés chrétiennes à l’époque apostolique. Ce qui s’appuie sur le fait que les soldats romains envahirent le pays et que les marchands furent aussi les "transporteurs de la foi", comme les lettres de saint Paul nous le disent pour ses amis, fabricants de tentes à Corinthe.

Saint Grégoire était de la famille royale de Tiridate II. Découvert comme chrétien, il connut d’abord près de quinze ans de cachot, mais à la suite d’une maladie du roi, il revint en grâce auprès du souverain, le convertit et c’est ainsi que l’Arménie fut la première nation à donner la paix à l’Eglise et même à reconnaître le christianisme comme religion d’Etat, 75 ans avant l’empire romain.

Sacré évêque par le métropolite de Cappadoce, il sut instruire les prêtres idolâtres pour les conduire au sacerdoce chrétien. Afin d’assurer la vie de l’Eglise, il consacra évêque son fils Aristakès.

Les Eglises arméniennes fêtent saint Grégoire le vendredi de la cinquième semaine de Pâques.

Le saviez-vous ? Catholique.org est sur Facebook et maintenant sur Google+. Rejoignez-nous !

Classique | Contact | Soutenez-nous | Informations légales